Musée de la Chartreuse
Imprimer
Flux RSS
English
Deutsch
Nederlands
Temporaires
 EXPOSITION ! La photographie douaisienne, du daguerréotype au numérique


L’exposition proposée en salle capitulaire vous invite à effectuer un voyage dans le temps, en présentant des épreuves photographiques réalisées des années 1845 jusqu’au travail de numérisation contemporain, visant à la sauvegarde des clichés sur verre à des finds de diffusion au grand public.

L’exposition aborde également la question de la fragilité de ce patrimoine, et est l’occasion de faire connaître les opérations de restauration menées par le musée depuis les années 1980, dans le cadre de sa politique de conservation et de transmission des collections - avec le soutien de la DRAC des Hauts de France.
Ainsi, les panneaux Boutique, imposants supports de plaques de verre imaginés et conçus par Augustin Boutique entre 1880 et 1910, constituent-ils un bel exemple des capacités d’invention d’un photographe amateur au tournant des 19e et 20e siècles. Reconnus par les spécialistes de la photographie argentique comme exceptionnels et inédits, ils viennent de sortir des ateliers des conservateurs-restaurateurs A. Riou, C. Duval et C. Thiphavong, où ils ont pu bénéficier d’une complète restauration, avant d’être présentés pour la toute première fois au public, dans le cadre de cette exposition !

Autour de l’exposition, au musée :
> LES RENDEZ-VOUS DE LA PHOTOHEQUE
En complément de l’exposition, deux temps de rencontre, dans la photothèque, vous sont proposés. L’occasion, à la fois, de découvrir le lieu et de profiter d’une présentation privilégiée d’un des éléments remarquables de l’histoire et des collections de la photothèque.
Voyage en Orient – 1854. L’album de Louis-Pierre-Théophile Dubois de Nehaut
Samedi 1er décembre 2018, de 10h30 à 12h
Venez admirer cet album redécouvert dans les réserves du musée en 2002. Il présente des vues photographiques et aquarellées de l’actuelle Turquie à l’époque de la guerre de Crimée (1853-1856), au cours de laquelle les troupes francoanglaises furent opposées à l’empire russe. L’album en lu-imême ne montre pas de vues de la guerre, mais des paysages, des scènes de rue, des monuments dont l’aspect ne peut manquer de nous séduire.
La plupart des photographies sont des tirages originaux sur papier salé de James Robertson, l’un des premiers photographes de guerre (19e siècle).

Expérience d’une restauration photographique
Samedi 19 janvier 2019, de 10h30 à 12h
Saviez-vous que dès sa création en 1989, la photothèque Augustin Boutique a mis en oeuvre une politique de conservation et de restauration de ses collections ? Cette politique s’articule autour de deux axes majeurs : la conservation curative des collections d’une part (dépoussiérage et nettoyage des supports papier et verre) et la conservation préventive d’autres part (amélioration des conditions de conservation et du matériel de stockage des collections photographiques sur plaques de verre (environ 37 000 pièces) ainsi que l’aménagement d’une réserve climatisée).
À l’occasion de ce « rendez-vous photothèque », venez comprendre les grands enjeux de cette politique et les projets de conservation / restauration qui ont jalonné l’histoire du département photothèque du musée de la Chartreuse !

> DES ATELIERS ET STAGES VACANCES POUR LES ENFANTS
Mercredi 19 décembre 2018, de 10h à 11h30, sur inscription préalable.
Viens passer ton mercredi matin au musée pour fabriquer un thaumatrope. C’est un jeu d’optique qui donne l’impression de photos en mouvement !

"Zoome, zoomons, zoomez", Les 2, 3 et 4 janvier 2019, de 10h à 11h30. Enfants de 4 à 6 ans / Tarif : 12,15 € / Sur inscription préalable
En agrandissant des détails de photographies, tu vas voir apparaître une multitude de petits carrés : les pixels. Tu peux alors les mettre en couleur pour transformer ton image en une
véritable mosaïque.

"Noël en pixels ", Les 2, 3 et 4 janvier 2019, de 14h à 17h. Enfants de 7 à 12 ans / Tarif : 24,30 € / Sur inscription préalable.
Viens jouer avec la photographie numérique ! Tel un magicien de l’image, par des procédés de dégradation ou encore d’agrandissement, fais apparaître les pixels d’une photographie. Tels des tesselles de mosaïque, déplace ces petits carrés et recompose ta propre image.

> UN CATALOGUE D’EXPOSITION
La photographie douaisienne. Du daguerréotype au numérique, sous la direction du musée de la Chartreuse.Snoeck édition, 2018 - 25 €.
En vente au musée de la Chartreuse, pendant toute la durée de l’exposition.
Bonne visite !

 "Sauve qui veut" empruntable gratuitement


Cette exposition, labellisée dans le cadre du Centenaire de la première guerre mondiale, retraçait la mobilisation du monde des musées entre 1914 et 1918, et traitait de la place du patrimoine au sein du conflit.
Sous la forme de kakémonos à suspendre ou afficher, cette exposition est désormais gratuitement empruntable par les établissements scolaires, pour une durée de quinze jours, afin d’être présentée et utilisée en leur sein par les enseignants eux-mêmes. Il suffit pour cela d’adresser une demande écrite ou téléphonique au musée de la Chartreuse de Douai (alabourdette@ville-douai.fr ou 03 27 71 38 80) afin de prendre connaissance des modalités pratiques d’emprunt.
Afin d’aider les enseignants à bâtir des projets et utiliser avec profit cette ressource, le musée de la Chartreuse met à disposition le guide pédagogique, réalisé par Jean-François Courco, visant à faciliter l’exploitation de cette exposition.
Itinérante jusqu’en 2018, « Sauve qui veut » est une fantastique porte d’entrée sur un pan méconnu de la Grande Guerre, ainsi qu’un moyen vivant, concret et original d’aborder les tensions propres à la protection du patrimoine entre 1914 et 1918 dans le nord de la France, entre propagande et réalités de la guerre, entre individus et sociétés aux prises avec le conflit, dans une approche refusant tout manichéisme mais aussi toute naïveté.

 Tarifs


 Entrée de l’exposition et du musée des Beaux-Arts

Gratuit le premier dimanche du mois.
 
Tarif plein : 4,70 €.
Tarif réduit et groupe : 2,35 €.
 
Mise à disposition d’un audio-guide :
2,10 €.

Entrée gratuite pour les moins de 18 ans.


Douai, cité des géants
Éléctricité Réseau Distribution France