Musée de la Chartreuse
Imprimer
Flux RSS
English
Deutsch
Nederlands
Temporaires
 Marie Madeleine, la Passion révélée


Intercesseur majeur entre le terrestre et le céleste, pécheresse et repentante, voluptueuse et ascète, mondaine et ermite, Marie Madeleine est à la fois inclassable et mystique. Synthèse de trois figures féminines qui apparaissent dans les Évangiles, elle a inspiré de très nombreux artistes depuis l’époque médiévale jusqu’à nos jours. Ces derniers ont été sensibles aux mystères de cette femme et aux thèmes qui l’entourent : l’amour du péché, la féminité et le sacré. Tous ont été marqués par sa beauté, par l’évocation de sa solitude dans le désert ou encore par sa représentation en méditation ou en extase. Ce personnage biblique présente ainsi plusieurs facettes et chaque époque a inventé « sa » Madeleine : du XIIe siècle - quand le culte lié à ses reliques se développe et sa légende s’étoffe - jusqu’à notre époque contemporaine, où les amateurs de secrets et de mystères s’emparent du personnage et lui font porter leurs goûts pour l’ésotérisme, dont le Da Vinci Code de Dan Brown est un exemple retentissant. Dans cette exposition, peintures, sculptures et objets d’art retracent l’évolution de cette figure du Moyen Âge à nos jours, en mettant en lumière les différentes utilisations du personnage par les courants artistiques, spirituels et théologiques, tout en montrant comment chacun l’a adapté à ses aspirations.

Commissariat de l’exposition
Marie-Paule Botte, historienne de l’art ; Magali Briat-Philippe, conservatrice du patrimoine, responsable du service des patrimoines au Monastère Royal de Brou ; Pierre-Gilles Girault, administrateur du Monastère Royal de Brou ; Anne Labourdette, directrice du musée de la Chartreuse de Douai ; Marie-Noëlle Maynard, directrice du musée des Beaux-Arts de Carcassonne.

Partenaires de l’exposition
Cette exposition a été présentée au monastère royal de Brou à Bourg-en-Bresse puis au musée des Beaux-Arts de Carcassonne avant de l’être au musée de la Chartreuse de Douai, du 17 juin au 24 septembre 2017. Elle a été réalisée avec l’aide du ministère de la Culture et de la Communication (DRAC des Hauts-de-France Nord-Pas de Calais-Picardie), du Conseil Régional des Hauts-de-France Nord-Pas de Calais Picardie et a bénéficié du soutien de la société L’Ensemblier de votre magasin.

 Tarifs


 Entrée de l’exposition et du musée des Beaux-Arts

Gratuit le premier dimanche du mois.
 
Tarif plein : 4,70 €.
Tarif réduit et groupe : 2,35 €.
 
Mise à disposition d’un audio-guide :
2,10 €.

Entrée gratuite pour les moins de 18 ans.


Douai, cité des géants
Éléctricité Réseau Distribution France